Intervention de Philippe Prieto – Retour sur les propos concernant la « culture du viol » au sein de la police

Seul le prononcé fait foi

Il ne saurait être question de remettre en question l’engagement au quotidien des fonctionnaires de police qui sont un maillon essentiel des dispositifs de protection des femmes. Nous leur renouvelons notre confiance.


Monsieur le Maire,                                                                                                         

Mesdames Messieurs,

Chers collègues,

Une communication via le réseau social tweeter d’une élue du 8 eme arrondissement fait polémique aujourd’hui . Nous tenons à souligner le rôle éminent de la Police nationale et de la Police municipale dans la lutte en particulier contre  les violences faites aux femmes.

Il ne saurait être question de remettre en question l’engagement au quotidien des fonctionnaires de police qui sont un maillon essentiel des dispositifs de protection des femmes. Nous leur renouvelons notre confiance. Nous serons autant, que nous le pourrons, en soutien des actions d’amélioration qu’ils mènent dans la conduite de leurs missions Cette polémique est née suite à un échange  sur le réseau social tweeter entre deux élues, dans l’émotion de la manifestation pour la reconnaissance des droits des femmes. Reconnaissons que les modalités d’un débat complet, documenté et argumenté trouvent rapidement leur limite dans les réseaux sociaux. cela doit aussi nous interpeller en tant qu’Elus pour ne pas tomber dans le piège du simplisme et de l’excessif.

Nous , nous sommes indignés tous les jours par les violences que continuent de subir les femmes : violences physiques ou morales, agressions sur l’espace public ou la sphère privée , par les freins qu’elles rencontrent pour accéder aux responsabilités dans les entreprises, ou encore en politique et tant d’autres encore .

Nous aurions aussi aimé entendre l’opposition s’indigner lorsque le ministre de l’intérieur, par ailleurs, placé sous statut de témoin assisté dans le cadre d’une information judiciaire pour viol qui le vise, apporte son soutien contre la justice à un ancien Président de la République, au mépris de son rôle et de la séparation des pouvoirs sans qu’aucun autre membre éminent de l’exécutif ne réagisse .
Elle est où l’indignation de l’opposition quand l’ordre républicain est encore plus gravement remis en cause ?